Le monde végétal et le sport du monotheisme



L’arbre Ficus et l’art du sport du  monothéisme

.

La méditation et la contemplation de tout ce qui nous entoure nous aide à découvrir des réalités et des leçons , contemplons alors ensemble une lettre d’un mot dans un des livres de ce vaste univers.

.

Rappel

.

Parmi les règles fondamentales et universelles incluses dans le sport du monothéisme :

.

Céder pour vaincre

Acceptation de la situation imposée pour atteindre le but recherché

L’emploi de ce qui est imposé pour atteindre le résultat désiré.

.

Le monotheismeur (1)  peut se retrouver dans une situation peu enviable de harcèlement, d’intimidation, d’atteintes morales et surtout matérielles, et il n’est possible de les surmonter qu’après les avoir comprises puis acceptés.

Accepter ne signifie pas acquiescer ou approuver, mais accepter signifie recevoir et exploiter cette situation, représentée par l’attaque et harcèlement  pour atteindre le but recherché, prévoir le mal et contrôler la situation imposée en utilisant des mécanismes de résistance intelligents, en adéquation avec la situation avec le moins de dommage possible, que ce soit pour le monotheismeur ou son agresseur.

C’est ce que nous voyons évident dans la défense innée(2) de nombreux arbres, à la suite de l’attaque humaine représentée par les menaces de la vie de ses organismes, et parmi ces actions humaines : limiter l’espace et  paver le sol dans lequel cet arbre pousse , de sorte que la pénurie d’eau devient une menace pour son existence.

.

.

Et l’une des lois du monothéisme défensif est la loi : ( accepter  pour accéder ) , toute attaque appelle une réaction défensive, et cette attaque causée par l’égoïsme humain suscite une réaction défensive de la part de la plante représentée par la création de racines externes qui apparaissent sur les branches de ces arbres et sont connues sous le nom de : (Racines aériennes) Leurs missions est d’obtenir des gouttelettes d’eau dispersées dans l’atmosphère humide, car ces racines absorbent la quantité d’eau de pluie qui tombe sur elles …

L’attaque dirigée contre l’arbre est le carrelage du sol, et la défense contre l’attaque est la réaction de l’arbre, qui est la création de racines aériennes.

.

.

La réaction de l’arbre face à cette agression est fonction de ses capacités d’adaptation … Ils ne peuvent pas se déplacer d’un endroit à un autre, ni démolir les dalles de béton posées sur le sol, ni….. la réaction était en fonction de leurs capacités naturelles .

Ce comportement inné(2) de la plante nous donne une merveilleuse leçon et nous incite à agir avec sagesse qui nous conduira au résultat favorable.

.

Chebil Ramzi

23 / 06 / 2022


(1) le monotheismeur :  c’est se qui pratique le sport de monotheisme

(2) choisir le mot ( inné ) au lieu de naturelle suite à des théories qui considèrent que les plantes sont des êtres vivant possédant une âme végétale  … (L’âme n’est pas l’ésprit…  Voir l’article – introduction –  sous la categorie            A PROPOS

.

.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
© 2016 monotheisme. All Rights Reserved.